« Accueil

Tous les sujets islamiques que vous voulez savoir


Accueil > Français  >  Qui Sommes Nous
Qui Sommes Nous

Nous avons conçu notre site en nous basant sur les précieux ouvrages des savants sunnites en conformité avec la croyance d'Ahlu sunna wal djamaa.

Hadhrat-i imami Rabbani dit : D'après le Hadith suivant, Réçoulullah (aleyhissélam) a dit ; (Ma communauté se divisera en 73 groupes, 72 seront voués à l'Enfer, seul un sera sauvé. Ce groupe sauvé est celui qui sera sur ma voie et celle de mes Compagnons). Ce groupe sera appelé Ahlu sunnah. (2/67)

Dans l'interprétation du Qour'an, il est dit :
(Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait).[Al-Muminune- v53]

Une personne ne peut pas trouver le droit chemin d'après sa propre lecture et sa propre interprétation du Qour'ani kerim et des Hadith-i cherif. Nous avons besoin des personnes spécialisées dans ce domaine, c'est-à-dire des savants. Étant donné que personne mis à part un bijoutier est capable de reconnaitre un diamant parmi 72 autres faux diamants. Il en est de même pour les savants d'Ahlu sunna qui sont les seul capables de reconnaitre parmi les 73 groupes, le groupe authentique qui se trouve sur la vérité.

Il est très dur, voire impossible de trouver la vérité par la raison ou l'intellect. Chaque personne de son groupe prétend qu'il est sur la bonne voie. Dans ce genre d'affaire, une intelligence qui n'est pas saine ne peut être une référence. Si cela avait été le cas, les 72 groupes déviés n'auraient pas vu le jour. Tous ceux qui ont choisi un groupe, l'on fait d'après leurs opinions en suivant leur aql(raisonnement, intelligence). Si l'on se fit au raisonnement et à l'intelligence de chacun, il émergera autant de groupes(firqa) que de personnes. Il existe sur le marché de nombreux ouvrages et différents groupes. Critiquer ces différents groupes ou les vanter serait sans valeur. Ce n'est pas, parce que quelqu'un dit que nous sommes bon que nous le seront, ou inversement, ce n'est pas parce que nous disons qu'ils sont mauvais qu'ils le sont. Le nom de la personne et le nom de l'ouvrage ne sont pas essentiel. Car il existe des milliers de savants et d'ouvrages. Si l'on possède une source de référence, nous serons plus à même de mieux comprendre. Cette référence, cet outil de mesure qui va nous aider à distinguer la voie droite de la voie déviée, nous a été décrit par l'imam Rabbani "Qouddissu sirruh", voici ce que cet éminent savant nous dit:

(La validité ou non d'un jugement est reconnaissable au fait qu'il soit conforme ou non conforme à ceux communiqués par les savants d'Ahlu sunna. Car, toute explication, toute découverte qui n'est pas conforme aux jugements révélés par les savants d'Ahlu sunna est inexacte et sans valeur. Car, chaque groupe égaré croit s'accorder au Qour'an et à la sounna et soutient son égarement comme étant la voie juste. D'après les mêmes sources, deux personnes qui n'ont pas le même niveau intellectuel et de discernement, obtiendront des résultats différents. Par exemple; les résultats obtenus par une personne d'un niveau intellectuel médiocre et au discernement limité, ne peuvent qu'être erronés et inversement. Une telle personne sera déviée du droit chemin et sombrera dans la disgrâce ainsi que ceux qui la suivront.)

Dans le Saint Qour'an, il est déclaré: (Les récits exposés dans le Qour'an-i kérim, mènent certains vers la guidance et poussent certains autres vers l'incrédulité). L'explication des savants d'Ahlou sounna est juste, celles qui ne s'y conforment pas sont erronées. (1/286)

Donc, nous pouvons en déduire que, la référence, l'unité de mesure de la vérité est liée à ce qui est conforme ou non aux ouvrages des savants d'Ahlu sounna. Les savants d'Ahlu sunna disent aussi que : (Allahu téâla promet d'apprendre correctement l'islam à celui qui le désire. Allahu téala tient Ses Promesses. C'est pourquoi, il nous a été conseiller de faire l'invocation et la demande suivante: "Ô mon Allah!, je crois en Toi! Je T'aime ainsi que Tes Prophètes. Je désire apprendre correctement les connaissances islamiques. Permets-le moi et garde moi de tomber dans l'égarement". Allahu téala lui montrera le droit chemin. Il faut faire confiance à la Parole de Allahu téala, et chercher refuge en Lui. Il est dit dans l'interprétation du Noble Qour'an:
(Et quant à ceux qui luttent pour Notre cause, Nous les guidrons certes sur Nos sentiers, Allah est en vérité avec les bienfaisants.) [Ankabut-69]

(Allah élit et rapproche de Lui qui IL veut et guide vers Lui celui qui se repent.) [Ach'choura-13]

(Promesse de Allah! Allah ne manque pas à Sa promesse) [Az-Zumar-20]

De même, aujourd'hui les gens appartenant aux différents groupes ne devraient pas se priver de faire la même invocation. Allahu téala est exempt d'erreur, IL ne se trompe pas, ne commet pas de faute. En se disant que, peut-être je suis dans une voie déviée, il serait judicieux pour moi d'implorer Allah ainsi: "Ô mon Allah permets moi d'aimer et d'être aimé, et d'être parmi ceux, qui ont obtenu Ta Satisfaction et qui se trouvent sur la bonne voie." Si la personne se trouve sur la bonne voie, cette invocation ne changera rien pour elle. Par contre, si elle se trouve dans la mauvaise voie, par l'entremise de sa demande sincère, Allahu Téala la guidera vers le droit chemin et ainsi elle sera sauvée. On ne doit pas hésiter à faire cette invocation.

Tout le monde fait le voyage du monde vers l'au-delà. Chacun s'en allant avec un transport qu'il aura choisi. L'essentiel n'est pas de monter dans un moyen de transport, mais de prendre le bon véhicule de transport. Celui qui se trompe et prend le mauvais moyen de transport, celui la n'ira pas là, où il a décidé d'aller, mais il ira là où le transport le conduira. Celui qui a l'intention de se rendre à la Mecque et qui prend l'avion pour Paris, même avec toute la bonne volonté du monde et avec une intention sincère, il ne se rendra pas à la Mecque.

Allahu téala Se porte garant pour la subsistance, mais, pas pour la croyance. Il faut s'efforcer et travailler pour acquérir la bonne croyance. Nos ibadats ne nous seront d'aucune utilité sans une bonne aqidah (croyance, foi). La bonne aqidah est celle déclarée par Ahlu sunna vel djamaâ't. La bonne aqidah est comparable au chiffre 1. Quant aux actes d'adoration (ibâdat), pratiqués avec sincérité sont comme le chiffre 0 posé à droite du 1. Avec un zéro à droite du chiffre 1, la valeur augmente de 10, avec deux zéros à sa droite, elle augmente de 100 et ainsi de suite. Plus on met de 0 derrière le chiffre 1, et plus on augmente sa valeur. Si l'on retire le 1 des zéro, il reste zéro. Quant aux ibâdats accomplis sans ikhlâs (sincérité), c'est-à-dire effectués avec riya (ostentation), elles sont sans valeur, ils sont comparables au 0 posé à droite du 1. Quand la croyance est bonne, rien ne nous empêche d'e multiplier nos ibadats, cela ne dépend que de notre volonté, notre capacité, notre sincérité et notre science. Chacun augmentera ses ibadats autant qu'il le désire. Seulement, si la personne ne possède pas la bonne aqidah (croyance), ses actes d'adoration ne lui seront d'aucune utilité, ils ne lui apporteront aucune récompense, ils sont tels un zéro posé devant le chiffre 1.

Si l'on nous offre la terre entière et tout ce qu'elle contient en bien (ouvres pies, hasanat), mais que notre foi n'est pas correcte, alors notre situation sera désastreuse. Par contre, si l'on nous donnait tous les soucis du monde, mais que notre foi est correcte, alors on ne doit pas s'attrister. Les savants islamiques sont unanimes, la croyance d'Ahlu sunna wal Djamaâ't est la bonne croyance.

Osman Ünlü

Indication sur l'auteur de l'article:

Osman Ünlü
Journaliste- Ecrivain
Merkez Mahallesi, 29 Ekim Caddesi
İhlas Plaza No:11 B/21 Yenibosna
Bahçelievler, İstanbul / Türkiye, 34197

 
Dos
 

Türkçe | English | Français | Azəricə

[ Normal Siteyi Göster ]

www.dinimizislam.com